Je suis députée au Parlement bruxellois et à la Fédération Wallonie-Bruxelles, active sur les matières économie, emploi et numérique, égalité femme/homme, culture et médias.

Je suis Margaux et je crée demain. Enfin j’essaie. A 22 ans, j’ai effectué une entrée inattendue dans le monde de l’entrepreunariat. Avec trois amis, tous étudiants, nous avons eu l’idée folle de vouloir améliorer la mobilité en utilisant la technologie. Notre startup, Nextride, application mobile pour les transports en commun, a depuis conquis 300, 3000, 30 000 puis 300 000 navetteurs. A la clé ? Une foule de gens satisfaits dont nous avions rendu le quotidien plus simple. 5 ans plus tard, du projet de startup est né un projet entrepreneurial “en dur” avec des employés, un bureau à la Gare Centrale, des clients. Et toujours un même horizon : choisir des projets ambitieux, à l’ADN vert, où la technologie se met au service de l’humain pour améliorer sa qualité de vie.

Je suis Margaux et je suis une femme. Et être une femme jeune, passionnée par les nouvelles technologies, dans le monde de l’entreprise, en étant issue d’un milieu ouvrier immigré, c’est être remise en cause quatre fois. Une fois parce je manque forcément d’expérience à 28 ans, peu importe ma détermination à apprendre. Une deuxième fois parce que je n’ai de facto pas les épaules (ou autre chose …) pour gérer une entreprise, peu importe mes compétences. Une troisième fois parce que la technologie et l’informatique, c’est un milieu de mecs, peu importe ma connaissance poussée du numérique. Une dernière fois, enfin, parce que personne, chez moi, n’avait jamais été indépendant. Et pourtant depuis très jeune j’ai décidé de faire de ces questions d’âge, de sexe et de milieu social des atouts et de saisir l’opportunité d’un monde en plein changement. En soutenant les associations qui se préoccupent de ces questions, et en étant au quotidien dans ces milieux, c’est pour moi une façon de rendre cela possible pour tou.te.s les autres.

Mon carburant, c’est ma volonté de contribuer à une société plus inclusive, plus altruiste, où chacun se sent bien et libre de se construire un avenir. La lutte contre les injustices sociales et les injustices environnementales sont fondamentales à mes yeux. L’innovation et la technologie doivent se mettre au service de ces combats.

Je suis Margaux et je suis verte. Je l’ai d’abord été dans mon coeur. Ayant grandi dans une famille de militants rouges avec une mère assistante sociale, très vite happée par le mouvement étudiant liégeois et élue, je suis depuis toujours sensible aux questions sociales et aux inégalités. Avec le respect comme valeur fondamentale, je défends celui-ci tant à l’égard des humains que de la Terre. Mais plus que ça, je crois en l’idée d’un projet collectif et démocratique. Un projet pour et par les gens. Je suis ensuite devenue verte dans ma tête, en voyant confiée à mes jeunes épaules la communication digitale d’Ecolo. Un job inattendu, encore un. Un challenge, aussi. Qui, j’espère, aura pu rendre l’écologie politique plus attrayante et plus accessible.

C’est la raison pour laquelle je soutiens le projet écologiste, parce qu’il est par essence un projet très collectif et ancré dans son temps. Je souhaite porter la voix de cette nouvelle génération soucieuse des autres, préoccupée par le climat et l’environnement, et également ouverte aux questions d’innovation.

Je suis Margaux et je suis bruxelloise. Liégeoise expatriée, je suis tombée profondément amoureuse de la capitale de mon pays en 2012. Saint-Gilles, Saint-Josse, puis la Ville de Bruxelles, j’ai parcouru la région à pied, à vélo, en métro, en tram de Noël, en péniche, en roller. J’ai découvert la magie d’une ville aux facettes infinies, et à la richesse des individus qui la font vibrer. J’ai eu de plus en plus envie de prendre part à son amélioration : encourager la mobilité du futur, faire de Bruxelles une smartcity à l’image de ses citoyen.ne.s, encourager l’esprit d’entreprendre sous toutes ses formes, en particulier chez les femmes.

J’ai choisi de vivre à Bruxelles, ma région de coeur, et j’ai envie de la rendre meilleure.

 

Contactez-moi 👇

Twitter • Facebook • Linkedin • Instagram

Mes expériences

Co-fondatrice  nextmoov Agency

Agence numérique spécialisée en applications mobiles – digital strategist

Digital Communication Manager  Ecolo

Responsable communication digitale pour le parti vert francophone

Co-fondatrice  Startup NextRide

Application mobile pour les transports en commun – community & communication manager (700 000 installations)

Attachée de direction  Bibliothèques ULg

Cheffe de projets web et communication

Rédactrice en chef  Le P’Tit Torè

Journal des étudiants de l’ULiège

Elue au Conseil Etudiant de l’ULiège  La Fédé

Suivi des dossiers mobilité et bibliothèques

Ma formation

Master en Arts du Spectacle  ULiège

Finalité documentaire

Bachelier Communication  ULiège

Option journalisme